vendredi 25 mars 2016

Éclaircissement de mes cheveux : Colour B4

J'avais déjà tenté un éclaircissement de mes cheveux en 2013. Puis le temps a passé, j'ai de nouveau accumulé des couches de henné rouge depuis fin 2014. 
Et avec le printemps qui arrive j'ai eu envie de reflets plus clairs.
En replongeant dans de vieilles photos je me suis rendue compte que mes cheveux avaient foncés en plus d’avoir des reflets rouge au soleil.

Prenant soin de mes cheveux au naturel, j’ai d’abord essayé de faire dégorger mes hennés avec des masques naturels. J’ai donc fait 2 masques en pose longue toute la nuit avec : lait de coco, argile verte, sirop d’agave, poudre d’orange et protéines de riz. Ces masques ont été assez peu efficaces et ont beaucoup asséchés mes cheveux.

Je sais pourtant qu’avec le naturel il faut de la patiente et de la persévérance. Mais parfois on a envie que le changement soit rapide.
J’ai donc repensé au Colour B4, un effaceur de couleur. Je l’avais déjà testé en 2013 (ça avait été plutôt efficace). Mais je savais que cette fois ce ne serait pas pareil car j’avais bien plus de couches de henné. Mais j’ai quand même voulu tenter.

J’ai commandé le produit sur Amazon au prix de 20€ (il se trouve chez Monoprix pour environ 15€ pour celles qui en ont vers chez elles). J’ai pris le Colour B4 Dark pour couleurs foncés. 

Le Colour B4 est un effaceur de couleur.
Il va donc enlever les couches de couleur
jusqu'à la couleur la plus clair que vous avez 
(soit votre couleur naturelle soit décoloration)
donc pensez bien à ce que vous avez fait
pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Dès réception, je me suis mise au travail ! 

Application et pose de 3h sous cellophane (l'odeur est assez forte, ça sent l'oeuf pourri... mais c'est signe que cela fonctionne...)

Et ensuite la grande étape du rinçage qu’il faut bien respecter puisque c’est à ce moment que l’on évacue les pigments qui sont détachés des cheveux.


Et après tout ça, j’ai décidé de finir par une pose d’un masque au pouvoir dégorgeant mais aussi nourrissant et hydratant, que j’ai gardé toute la nuit : crème de coco, sirop d’agave, poudre d’orange et protéines de riz. Le lendemain j’ai fait un shampoing pour rincer tout ça.



Le résultat obtenu est assez léger.
Il a rendu les reflets plus roux que rouge. 
Donc le produit a bien permis d’enlever plusieurs couches de henné. 
Mais il en reste encore (comme je m’y attendais d’ailleurs).

Pour le moment, j’ai décidé de ne pas faire d’autres « traitements » à mes cheveux qui ont été bien asséchés déjà.


Je repars donc sur des coloration végétales blond en restant fidèle à KHADI. Cela me permettra de soigner et gaîner mes cheveux.



J’aviserais d’ici quelques mois si je retente de faire des masques éclaircissant. Ou si au contraire les nouvelles colorations me donneront un résultat satisfaisant.


Quelles sont vos envies capillaires avec le printemps ?